Défauts visuels

Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie, défaut binoculaires : définitions et corrections.

Myopie

La myopie se caractérise par un œil trop long ou trop fort. L’image se forme en avant de la rétine. La personne myope est gênée en vison de loin.

Les verres utilisés pour corriger la myopie sont de puissance négative, concave ou divergents. Ils contribuent à diminuer la puissance du système visuel.

La myopie peut être héréditaire, ou parfois liée à l’environnement et au mode de vie. Ainsi, l’utilisation abusive des écrans peut être un facteur aggravant.

Hypermétropie

A l’inverse de la myopie, l’hypermétropie se caractérise par un œil trop court ou pas assez puissant. L’image se forme en arrière de la rétine. L’hypermétrope se trouve principalement gêné en vision rapprochée.

Les verres correcteurs utilisé pour corriger l’hypermétropie sont de puissance positive, convexe ou convergeant. Ils augment la puissance du système visuel.

L’astigmatisme

Un œil astigmate n’est pas parfaitement sphérique. On parle d’œil en ballon de rugby ! L’image sur la rétine est déformée.

L’astigmatisme est généralement associé aux autre défauts visuels. La personne astigmate souffre d’une vision déformée.

Les verres correcteurs utilisés pour corriger l’astigmatisme sont de type toriques.

La presbytie

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un défaut visuel mais plutôt d’un vieillissement du système visuel.  Avec l’âge, le cristallin perd de son élasticité et donc sa capacité à accommoder pour voir de près. La presbytie peut donc être associée aux autre défauts visuels. La personne presbyte aura de plus en plus de difficulté en vision de près (lecture).

Pour corriger la presbytie, on utilise des verres convergeant dont la puissance positive augmente avec son évolution. Les verres progressifs sont particulièrement adaptés pour conserver une vision nette et confortable à toutes distances.

Les défauts binoculaires

Strabismes, phorie, défauts de convergence… sont des anomalies de coordination des 2 yeux. Ils peuvent être très pénalisants et nécessitent d’être pris en charge. Généralement c’est l’ophtalmologiste ou l’orthoptiste qui évalue le traitement à adapter par rééducation ou correction prismatique. La réalisation des équipement sont particuliers et demande une précision rigoureuse avec parfois des essais préalables.

DTS Optic est spécialisé dans ce domaine pour la réalisation et le contrôle de ces équipement en collaboration avec votre prescripteur. Nous sommes également spécialisé dans le traitement du syndrome de déficience posturale par rééducation prismatique.

Quelques pathologies

Cataracte, DMLA, Rétinite pigmentaire, Glaucome… Le dépistage et le traitement des diverses pathologies de l’œil, est du ressort de votre ophtalmologiste.

DTS Optic, spécialiste en basse vision, vous conseille et vous équipe.

DTS Optic - Opticien indépendant à Lyon (Métro Bellecour)

DTS Optic, pour un nouveau regard !

Site créé et développé par LES TRAFIQUANTES® by Jabuzze - 2018 - Tous droits réservés.